cancer

La médecine chinoise face au cancer

Prévention et traitement des effets secondaires du traitement du cancer

Longtemps considérées comme des thérapies alternatives, l’acupuncture, la phytothérapie, le massage ou le qi gong ont désormais leur place à l’hôpital dans le traitement des cancers.
Normal : ces pratiques, issues d’une médecine ancestrales éprouvée, complètent bien l’approche allopathique.

Avant, c’était comme deux mondes qui s’ignoraient. Les patients qui consultaient les médecins traditionnels chinois pour vaincre l’insomnie ou l’asthme n’en parlaient pas forcément à leur généraliste. Les médecins occidentaux, occupés à juguler les maladies avec des prescriptions médicamenteuses, n’entendaient rien à l’approche des énergétiques de leurs homologues asiatiques, qui s’appuient sur des techniques diverses (qi gong et tai-chi-chuan) ou des massages de type shiatsu ou tui na. ...

Lire la suite