Le foie et le Printemps

En médecine traditionnelle chinoise comme dans notre vision moderne des choses, le printemps est synonyme de renouveau : l’énergie yang croît, l’énergie yin décroît. Le mouvement de la nature est vigoureux, les plantes sortent de la terre, la sève monte dans les arbres, bref, la nature s’éveille. Tout est vert et ce n’est donc pas un hasard si la couleur qui est associée à cette saison est cette même couleur verte.

Chez l’être humain, un mouvement similaire s’opère. L’organe le plus concerné par ce mouvement est le foie, dont le printemps est précisément la saison. Elle se traduit par le besoin retrouvé de sortir, l’envie est aussi d’un grand nettoyage de printemps; c’est l’époque idéal pour se lancer dans de nouveaux projets.

 

En médecine traditionnelle chinoise, le printemps a les particularités suivantes :

 

Oco4zedldn pghkyq u 2xlpigl424pg qqk9y7zzi      
  • élément : le bois
  • saison : le printemps (04/02 → 18/04)
  • organe : le foie
  • viscère : la vésicule biliaire
  • organes de sens : les yeux et la vision
  • tissus : les tendons, ligaments, ongles
  • couleur : vert
  • heures de régénération : entre 23h et 3h du matin
  • goût : acide
  • émotion "négative" (lorsqu'il y a un deséquilibre du Foie) : colère, irritabilité, impatience, rancoeur
  • émotion "positive" (lorsque l'énergie du Foie est suffisante) : capacité à entreprendre, créativité, dynamisme, imagination

 

 

Le printemps

Cette période correspond au premier des 24 termes du calendrier solaire chinois et débute aux alentours du Nouvel an chinois, entre le 3 et le 5 février chaque année (appelé Lichun 立春) lorsque le Soleil est à la longitude 315°. Elle se termine entre le 18 et le 20 février, lorsque le Soleil est à longitude 330°. Si une nouvelle année lunaire suit le Lichun (au lieu de le précéder), elle est surnommée "années veuve" ou "année aveugle". Ces années là, les Chinois évitent de se marier car elles sont considérées comme de mauvais augure selon la croyance populaire.

 

L'élément bois

Il l’élément de l’adaptation. Dans le corps, cela se traduit par la notion de souplesse. Pour autant et a contrario, un corps raide, un manque de flexibilité ou une trop grande rigidité du caractère ou de la manière de pensée sont certains des indicateurs d’un déséquilibre de cet élément. Un esprit rigide qui ne sait pas s’adapter est aussi un bon candidat pour l‘émotion de la colère (sourde ou exprimée). Pour aller plus loin, j’aimerais vous présenter le rôle du Foie et sa complice, la Vésicule biliaire, les 2 organes ou méridiens destinataires de cet élément Bois en fonction de ce qu’ils régissent dans notre corps.

L'impact sur notre santé

Cette montée en puissance du foie n’est cependant pas sans danger pour notre équilibre et notre santé. C’est en cette saison que de grandes fatigues apparaissent, parfois accentuées par le changement d’heure. Or, il faut avoir la force de contrôler cette énergie qui peut nous déborder. Les émotions et la pensée étant étroitement liées au fonctionnement des organes et notamment le plus sensible d’entre eux, le foie, des états dépressifs, des insomnies, des phases d’anxiété, d’irritabilité et encore de colère peuvent apparaître ou ré-apparaître à cette période.

      Uy v5y0dpgxpjbskdqvmwhj5fp3gqdrsao8zic5dmii

 

 

Cette montée en puissance du foie n’est cependant pas sans danger pour notre équilibre et notre santé. C’est en cette saison que de grandes fatigues apparaissent, parfois accentuées par le changement d’heure. Or, il faut avoir la force de contrôler cette énergie qui peut nous déborder. Les émotions et la pensée étant étroitement liées au fonctionnement des organes et notamment le plus sensible d’entre eux, le foie, des états dépressifs, des insomnies, des phases d’anxiété, d’irritabilité et encore de colère peuvent apparaître ou ré-apparaître à cette période.

 

Pour nous prévenir de ces dérèglements, le maître-mot est celui de tempérance. S’il faut bien entendu «vivre cette saison» en s’imprégnant de cette énergie , il ne faut cependant pas se laisser emporter par elle. Tempérer cette énergie du foie peut passer par des exercices de respiration et de relaxation, des promenades (plus pertinente ici que des joggings) dans la forêt ou à la campagne. Prenez le temps d’y observer et de ressentir cette nature qui s’éveille (en s’attardant devant une plante qui surgit de la terre, en admirant la couleur des cerisiers en fleurs, etc.). Sur plan un plan émotionnel, n’hésitons pas à cultiver les vertus que sont patience et la gentillesse pour faire face aux états colériques qui peuvent nous envahir en cette saison.

- See more at: http://www.nantes-shiatsu.fr/blog/energie_et-_saisons/au-printemps-un-maitre-mot-la-temperance/#sthash.5NkF6LNp.dpufPour nous prévenir de ces dérèglements, le maître-mot est celui de tempérance. S’il faut bien entendu «vivre cette saison» en s’imprégnant de cette énergie, il ne faut cependant pas se laisser emporter par elle. Tempérer cette énergie du foie peut passer par des exercices de respiration et de relaxation, des promenades dans la forêt ou à la campagne. Prenez le temps d’y observer et de ressentir cette nature qui s’éveille (en s’attardant devant une plante qui surgit de la terre, en admirant la couleur des cerisiers en fleurs, etc.). Sur plan un plan émotionnel, n’hésitons pas à cultiver les vertus que sont patience et la gentillesse pour faire face aux états colériques qui peuvent nous envahir en cette saison.

Le Foie, les muscles et les tendons

Le Foie et l’élément Bois vont jouer un rôle très important dans le cadre d’afflictions liées aux muscles, aux ligaments et aux tendons.

Les tendinites, luxations et hyperlaxité des ligaments et des muscles viennent d’un élément Foie déséquilibré.

 

 

Le Foie et son rôle dans le stockage et la circulation du sang

Selon la médecine traditionnelle chinoise, le Foie est responsable de la circulation veineuse : il stocke le Sang  (régularise le volume du Sang en fonction de l'activité physique et règle les menstruations ). Ainsi tout problème (varices, hémorroïdes ou difficulté du sang à coaguler) de la circulation veineuse tendra à indiquer un déséquilibre du Foie. C’est dans cette partie également que la médecine traditionnelle chinoise explique le syndrome prémenstruel.

En effet, le foie en bonne santé garantit une bonne circulation veineuse. Or les règles impliquent la perte de sang. Un organe Foie en déséquilibre va garder le sang le plus longtemps possible créant des tensions, des crampes, une poitrine lourde jusqu’au moment des règles.

 

 

La diététique du printemps

Cette énergie du foie correspond au mouvement du bois qu’il faut savoir accompagner d’une alimentation adaptée. Ainsi, la diététique du printemps consiste à :

  • Préférez la saveur Doux à la saveur acide (pour soutenir la Rate et éviter l’excès du Foie).
  • Évitez les excès de nourriture et de boisson.
  • Favorisez les légumes verts.
  • Favorisez les viandes légères, le poulet, le poisson.

Voici une liste d’aliments bénéfiques à consommer au printemps et à l’été (tout en maintenant la règle qu’on ne qu’on ne consomme les fruits et légumes qu’au moment de leur saison) :

  • Légumes : Asperge, Artichaut, Aubergine, Carotte, Chou-fleur, Concombre, Courgette, Épinard, Haricot vert, Oignon, Petits pois, Pissenlit, Poivron, Radis, Salade, Tomate
  • Fruits : Abricot, Banane, Cerise, Figues, Fraises, Kiwis, Melons, Nectarines,Pastèque, Pêche, Prune
  • Céréales et légumineuses adaptées: Blé, Épeautre, Orge, Millet, Soja
  • Produits animaux adaptés: Fromages légers (plutôt chèvres et brebis), Poissons maigres, Viande très peu grasses, Volailles

Mode de préparation des aliments : le sauté court (de légumes ou de viandes), la cuisson à la vapeur ou à l’étouffée (poissons, légumes). Préférez les condiments comme l’ail, l’échalote.

L’hygiène de vie pendant le printemps consiste à préparer l’été, qui sera la phase de plus grande dépense d’énergie. Le printemps est la saison du foie qui aime les drainages, il est donc bon à cette période d’envisager une cure de désintoxication de cet organe grâce à des plantes comme le pissenlit, l’artichaut, la radis noir, le romarin, ou plus simplement avec du jus de citron. On peut aussi penser à de courtes périodes de jeûne. Faites le nettoyage à l’intérieur comme à l’extérieur. Évitons dans tous les cas, tout ce qui peut mettre le feu aux poudres : le lait, le beurre, le fromage, les yaourts, le chocolat, l’alcool, le café.