Les concepts

La médecine  traditionnelle chinoise se fonde sur des principes profondément ancrés dans la pensée traditionnelle chinoise. Elle est basée sur deux théories anciennes : "la Théorie du Yin / Yang" et "la Théorie des cinq éléments".

La ligne directrice de ces théories est que l'homme obéit aux mêmes lois que l'univers. C'est ainsi que le corps est traversé par des vaisseaux-méridiens (dans lesquels circule le "Qi") comme le sol l'est par les fleuves et les rivières. Le corps doit se reposer comme la nature la nuit, etc.

Comment définir le QI ?

Le QI est la force qui nous anime, à l'origine de tout, y-compris de l'univers. Dans notre corps, il circule en empruntant les routes que sont les méridiens et il fait ainsi vibrer nos cellules.

Le concept n'existe pas en occident, et même si on l'appelle "énergie", il se rapproche plus de la notion grecque de "pneuma" : le souffle. Le Qi évoque ainsi le souffle vital, celui de l'esprit.

Pour restaurer ou harmoniser la circulation du Qi, la médecine traditionnelle chinoise utilise différentes pratiques présentées sur ce site.

L'équilibre ... toujours l'équilibre ...

  • Les cinq éléments : le bois, le feu, la terre, le métal et l'eau, qui se succèdent dans un cycle d'engendrement et un cycle de destruction. A chaque élément est associé un organe, une saison, une saveur, une couleur, un moment de la journée, une émotion, une odeur, un son, etc. Les relations entre les cinq éléments permettent d'expliquer les interactions entre les organes, mais aussi les façons dont se développent les maladies et les conditions permettant de les prévenir et les traiter.

 

  • La théorie du yin et du yang : la réalité peut être divisée en deux aspects opposés mais complémentaires. En médecine traditionnelle chinoise, le yin et le yang ne désignent pas deux forces en lutte, mais deux entités complémentaires qui coopèrent et qui sont indispensables l'une à l'autre.

 

5elements.png

Le méridiens : canaux dans lesquels circulent l'énergie

La position de référence pour comprendre la localisation des méridiens est celle de l'homme de Léonard de Vinci : debout, les bras levés et les jambes légèrement écartées.

Les 6 méridiens Yang véhiculent l'énergie du haut vers le bas, ils sont situés sur les faces extérieures et postérieures du corps. Partant de la position de référence, ils vont de la pointe des doigts vers les orteils : "le soleil nourrit la terre".

Les 6 méridiens Yin véhiculent l'énergie du bas vers le haut, ils sont situés sur les faces intérieures et antérieures du corps. Partant de la position de référence, ils vont des orteils vers  la pointe des doigts : "la terre rend ses fruits au soleil".

Les douze méridiens sont associés deux à deux (couplage yin/yang) et chaque couple est en relation avec l’un des gracinq éléments. Leurs fonctions sont complémentaires, tant sur le plan physiologique que psychologique.

Méridiens Yang Méridiens Yin Eléments
Vésicule biliaire Foie Bois
Intestin grèle Coeur Feu
Triple réchauffeur Maitre coeur Feu
Estomac Rate Terre
Gros intestin Poumon Métal
Vésicule biliaire Foie Bois

 

 

Les méridiens tendino-musculaires correspondent à des zones qui s'étendent de part et d'autre du trajet des méridiens principaux et en suivent leurs trajets. Leur fonction est d’assurer la cohésion du système locomoteur. Ils sont très utilisés lors du massage tuina.

Ils peuvent également être une première barrière face aux attaques de certains agents pathogènes externes.